Aziz empêché de quitter Nouakchott

Boolumbal Boolumbal

Les autorités ont empêché l'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz le dimanche de quitter Nouakchott en direction de Benichab.

La décision de ne pas laisser partir Aziz intervient en exécution du contrôle judiciaire auquel il est soumis dans le cadre de l'enquête préliminaire dont lui et plusieurs responsables, notamment anciens premiers ministres, ministres, directeurs généraux d'établissements, hommes d'affaires et proches sont l'objet.

Ould Abdel Aziz a été convoqué plusieurs fois dans le cadre du rapport de la commission d'enquête parlementaire remis à la justice par les autorités nationales et qui fait poser des soupçons de corruption et de gabegie sur plusieurs responsables de la dernière décennie pendant laquelle il était au pouvoir (2008 à 2019 ).

L'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a été gardé à vue pendant huit jours à la direction générale de la sûreté nationale avant d'être élargi et d'organiser 36 heures après une conférence de presse dans laquelle il confirme ne pas avoir collaboré avec les enquêteurs estimant jouir d'une immunité constitutionnelle en tant qu'ancien président et mettant en cause la crédibilité de la commission d'enquête parlementaire qui ne serait, selon lui, qu'un moyen de le diaboliser et de permettre à certains de régler des comptes avec lui.

Plusieurs proches de l'ancien président comme son beau-fils (Mohamed M'Sabou) et son père (Didi M'sabou) ont été aussi convoqués par la police.

Source: http://lecalame.info


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :