L’UFP charge Bedredine

Boolumbal Boolumbal

Après l’interview accordée par Moustapha Ould Bedredine à Al Akhbar Info, l’Union des forces du Progrès a publié un communiqué intitulé » les masques sont tombés « dans lequel elle charge sans ménagement son secrétaire général rebelle.

Selon les termes du communiqué, Ould Bedredine » falsifie les réalités et dénature la vérité » dans de vaines tentatives de liquider l’UFP qui est, selon le communiqué, un parti démocratique progressiste originel. Dans l’interview, déclare le communiqué, Ould Bedredine a montré » les vrais objectifs et les réelles motivations sur lesquels se fondent ses positions politiques et les agissements du groupe des dissidents qu’il conduit depuis quelques années ».



Le communiqué accuse Bedredine de faire semblant d’oublier le contexte politique et cite en exemple sa comparaison entre la participation aux élections de 2018, le boycott de celles de 2013 et les résultats de 2006 se demandant » Comment peut-on comparer entre les élections législatives et municipales de 2006 qui se sont déroulées dans des conditions de transparence relative et dans un climat marqué par un processus politique et une commission électorale nationale indépendante consensuels à celles qui se déroulent dans le contexte d’un coup d’état ? »





Source : Le Calame



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :